L’église

Date : 3 mai 1846

Particularité : Le jour de Noël 1847, on y célébra une première messe. Les travaux furent en partie financés par les paroissiens.

eglise_plumaudan

Eglise de Plumaudan

Les contreforts qui devaient se terminer en clochetons, furent laissés inachevés faute de ressources et en juin 1890, on les termina en glacis. Le retable a été placé en 1855, l’autel Sainte Anne en 1866, les stalles en 1874, la chaire en 1877.

C’est sur les fondations d’une église du XIIè siècle que la première pierre de la nouvelle église est posée le dimanche 3 mai 1846 et la 1ère messe y est célébrée le jour de Noël 1847. Le plan de l’église est cruciforme avec chevet semi-circulaire et le clocher possède une flèche pyramidale.

On peut déceler quelques pierres de l’ancienne église, la différence est marquée par les anciennes tailles manuelles et celles récentes mécaniques, quelques pierres présentent des signatures attestant de l’identité du tailleur afin qu’il fût payé de sont labeur comme c’était l’usage à l’époque.

Une statue du XIIIè siècle trône à droite de l’autel injustement appelée Saint-Agathe, elle représente une vierge à l’enfant, la découpe de la pierre au dos de la statue témoigne de son appartenance à un bas relief de l’ancien édifice.

L’horloge fabriquée par Maître Amiel de Besançon fut montée en 1878. Quand aux cloches, la première baptisée Marie-Jeanne, pesant 688 kilogrammes fut bénite le 3 mars 1878, la seconde, Marguerite-Marie Françoise, 481 kilogrammes, fut bénite le 20 avril 1890 par l’Abbé Fostel.

Dans les boiseries néo-gothiques du maître-autel, on peut observer les statues anciennes de Saint-Maudan, de Saint-Vincent et à l’entrée du choeur dans le bras sud du transept, une statue de la vierge mère dite Sainte-Agathe du XIVème siècle.

Les commentaires sont fermés